dimanche 11 octobre 2015

Les illustrations d'itunes jouent à cache-cache

J'ai une énorme bibliothèque itunes, composée de plus de 64.000 morceaux. Sur la plupart des morceaux j'ai patiemment réussi à placer une illustration de pochette, souvent simplement copiée sur Google Images, au fur et à mesure que je transférais sur itunes un nouveau CD.



Depuis quelques temps cependant, ces illustrations ne s'affichaient pratiquement plus. Peut-être est-ce un effet de mise à jour d'itunes. Ou alors des changements dans la configuration de mes disques durs. Je n'y avais pas vraiment fait attention au départ.


La chose curieuse est que les illustrations sont toujours présentes quand on clique avec le bouton droit sur un morceau pour sélectionner la commande "Obtenir les informations". Là sous l'onglet "Illustrations" les images étaient visibles.

Et ce qui est intéressant, une fois qu'on refermait ce panneau affichant les illustrations, l'illustration correspondante était de nouveau active dans itunes.



Il n'était cependant pas possible de cliquer un par un sur chacun des 60.000 morceaux!

Aussi j'ai réalisé un petit programme ad hoc: Il s'appelle illTunes. Le programme se contente de défiler parmi tous les morceaux d'une playlist (en général on prendra la playlist "Musique" qui contient tous les morceaux de musique); s'il trouve une image associée à l'un des morceaux, il la sauvegarde sur le disque et la recharge aussitôt au même endroit. Ce tout petit programme a mis des heures à parcourir chaque morceau de ma bibliothèque itunes. Mais il a bien rempli son office, et maintenant les illustrations s'affichent de nouveau quand je parcours la bibliothèque.


Si vous avez aussi ce problème, essayez avec mon programme  illTunes que l'on peut télécharger ici. Si vous avez une grosse bibliothèque, lancez-le le soir pour le faire tourner la nuit.


mardi 26 mai 2015

Graver un DVD à partir des films de la Freebox

Cet article s'inspire directement de la méthode indiquée sur le site MovieStudiozen, et que j'ai adaptée à mes besoins.

Dans l'article précédent j'ai expliqué comment récupérer un enregistrement de la freebox et le transformer en mp4 pour pouvoir l'utiliser sur son ordinateur ou sur ipad. On va maintenant le graver sur un DVD.

Calculer le bitrate video

La première chose à faire est d'utiliser Mark's DVD Bitrate Calculator pour déterminer les taux de compression de la vidéo qui permettent qu'elle tienne sur un DVD.


On voit ici les principaux paramètres à remplir:

  • afficher le Disk Type, en principe un DVD-5 de 4.700 GB
  • préciser le débit audio (Audio Encoding): en général 192 Kb/s convient, mais je prends souvent 224 Kb/s à titre de prudence
  • choisir une marge de sécurité ( Safety Margin): 4 % semble correct.
  • Sur tous les menus, slides etc.. je mets 0, sauf sur Fixed Menus qui est 1 (ne me demandez pas pourquoi)
  • Ensuite il faut rentrer la durée totale de la vidéo (ici j'ai mis à titre d'exemple 2h). Plutôt arrondir par le haut que par le bas.
  • Enfin, il faut cocher la case VBR, pour avoir un taux de compression variable.
On lit alors en vert sur fond noir les 3 taux de compression (mini, moyen,maxi) qui seront à reporter dans Sony Vegas Movie Studio.

Comprimer la piste video

Une fois ceci fait, on vient au projet dans Sony Vegas Movide Studio où on a préparé la vidéo à graver. En principe on y a inséré le film en mp4 (obtenu en général par Handbrake) car le film original en m2ts ne comprend pas d'audio quand on l'ouvre dans ce logiciel. On a pu y faire quelques coupures, ou titres, ou transitions. C'est d'ailleurs là qu'on lit ou confirme la longueur du film.

Quand le projet est satisfaisant pour pouvoir être gravé, on prépare d'abord la compression en video mpg seule. Pour cela, lancer Faire un film/L'enregistrer sur mon disque dur. Choisir comme format de sortie Flux Vidéo grand écran Pal DVD Architect dans la rubrique MainConcept MPEG-2.


Ensuite, il faut impérativement personnaliser le modèle:



La seule chose à vraiment changer est le débit binaire variable, en y reportant les 3 valeurs données par Mark's DVD Bitrate Calculator. Puis taper OK. On peut alors lancer le rendu de la piste vidéo (ce qui suppose qu'on ait défini le lieu de destination et le nom du fichier).

Comprimer la piste audio

On fait sur le même projet (quand la piste vidéo a terminé son rendu ce qui peut être assez long) de nouveau Faire un film/L'enregistrer sur mon disque dur. Mais cette fois-ci on sélectionne le flux de sortie DVD stéréo dans la rubrique Dolby Digital AC-3 Studio. Il n'y a aucune personnalisation à faire, et on lance alors le rendu de la piste audio, non sans avoir vérifié que le dossier de destination est le même que pour la piste vidéo, et que les noms de fichiers sont les mêmes. seules changent les extension; mpg pour le flux vidéo, ac3 pour le flux audio.


Graver le DVD

Si jusqu'ici tout a bien marché on doit avoir dans un dossier les fichiers xxx.mpg et xxx.ac3 où xxx est le nom choisi pour la destination du rendu.

On ouvre alors DVD Architect Studio, et on demande un  nouveau projet Fichier/Nouveau.
Ce nouveau projet, lorsque je veux simplement conserver un enregistrement issu de la freebox, est en général un Film Unique, et on demande de le créer en DVD, avec une  vidéo MPEG-2 720x576-50 16x9 Pal, et un audio Stéréo AC-3, ce qui sont exactement les flux de sortie demandés à Movie Studio, et évite donc une nouvelle recompression qui prendrait beaucoup de temps.


Le programme demande alors d'entrer le film unique à graver. On indique xxx.mpg, et la partie xxx.ac3 sera jointe automatiquement, si elle est bien dans le même dossier. On peut alors lancer la gravure (si on a installé un disque DVD vierge) par Réaliser un DVD/Graver. Éventuellement il faut préciser le dossier dans lequel sera préparé le DVD avant gravure, en principe un dossier vide. Ne pas oublier de préciser le nom du volume, avant de cliquer sur Terminer.



lundi 25 mai 2015

Les films de la freebox


Quand on a enregistré une émission sur le disque dur de la freebox, on peut avoir besoin de transférer la vidéo correspondante vers son ordinateur pour la retraiter. Les 4 opérations qui me sont personnellement utiles sont

  1. Relire la vidéo sur mon ordinateur. Cela permet de ne pas mobiliser la TV et de le faire tranquillement assis à mon bureau
  2. Transcoder la vidéo en mp4 pour pouvoir la charger sur un ipad. Cela permet de l'emporter en voyage, de la montrer à des amis ou de la famille
  3. Retraiter la vidéo dans mon éditeur (actuellement Sony Vegas Movie Studio HD Platinum 11.0) pour couper les parties inutiles (typiquement au début et à la fin si on avait pris des marges pour l'enregistrement) et parfois enlever la publicité. Il faut ensuite la sauver dans un fichier sur l'ordinateur, si possible sans perdre de qualité.
  4. Graver un DVD avec le film en question. J'utilise pour cela souvent DVD Architect Studio livré avec Sony Vegas Movie Studio pour graver les DVD, même sans menu.
Le problème est que le format de la vidéo transférée depuis la freebox, d'extension *.m2ts n'est pas toujours facile à utiliser par mes logiciels favoris. Il faut donc avoir recours à des manipulations pour arriver à ses fins.

Télécharger un fichier de la freebox


Le plus simple est d'utiliser Freebox OS. Pour cela taper dans un navigateur l'adresse  http://mafreebox.freebox.fr/ pour ouvrir le menu du Freebox OS. Puis double-cliquer sur Explorateur de fichiers.   Il y a des chances que le programme réponde Accès Refusé et propose de se connecter. Il faut alors accepter et entrer le mot de passe de son compte Freebox OS. Si on n'a jamais créé de compte Freebox OS, le logiciel propose d'en créer un, comme indiqué par exemple sur le site d'assistance de Free.


Cela fait, on accède au contenu du disque dur de la freebox, où n'apparaissent cependant que les enregistrements d'émissions de chaînes gratuites. Si on avait enregistré depuis Canal Plus ou Première ou Ciné-Cinéma..., le fichier serait bien sur le disque de la freebox, mais n'apparaîtra jamais sur Freebox OS et ne pourra pas être transféré sur l'ordinateur.

Une fois qu'on a sélectionné un fichier sur le disque dur de la freebox, un clic droit permet de choisir Télécharger dans le menu contextuel, et alors le téléchargement s'engage aussitôt.

Les fichiers m2ts de la freebox

On récupère sur l'ordinateur, dans le dossier des téléchargements, un fichier ayant un titre du genre France 3 - Un chapeau de paille d'Italie - 25-04-2015 22h45 02h10 (14).m2ts qui est certes long, mais permet de bien identifier le sujet de l'émission, ici une excellente pièce de Labiche donnée à la Comédie Française et diffusée par France 3 le 25 avril dernier.

Le fichier est d'extension m2ts, ce qui ressemble aux fichiers de mon camescope AVCHD, mais il y a des différences qui le rendent difficile à utiliser dans certains logiciels.

Pour le lire sur l'ordinateur (c'est la Fonction 1) on s'aperçoit par exemple que Windows Media Player ne sait pas lire son audio. Il ne lit que la vidéo muette.

Pour transcoder en mp4, couper les bords ou la publicité, ou graver un DVD (fonctions 2,3 et 4) j'utilise normalement Sony Vegas Movie Studio HD Platinum 11, mais quand j'ouvre le fichier m2ts téléchargé, là aussi Sony ne trouve aucune piste audio.


En revanche, l'excellent logiciel gratuit vlc se débrouille bien avec mon fichier m2ts, et lit facilement sa piste audio. Il donne une information sur les codecs qui peut expliquer certaines difficultés. Dans la vidéo du chapeau de paille, il trouve ainsi les flux suivants:

Flux 0: Vidéo
Codec H264 - MPEG-4 AVC (part10) (h264)
Résolution: 1440x1080
Débit d'images: 50
Format décodé: Planar 4:2:0 YUV

Flux 1: Audio
Codec MPEG AAC Audio (mp4a)
Langue: Français
Canaux: Stéréo
Fréquence d'échantillonnage: 48000 Hz

Flux 2: Audio
Codec MPEG AAC Audio (mp4a)
Langue: qad

Flux 3: Sous-titres
Codec: Teletext (telx)
Langue: Français
Description: Télétexte

Flux 4: Sous-titres
Codec: Teletext (telx)
Langue: Français
Description: Sous-titres Télétexte pour malentendants

A titre de comparaison, si je charge dans vlc un fichier m2ts de mon camescope, il trouve les flux suivants:

Flux 0: Vidéo
Codec: H264 - MPEG-4 AVC (part10) (h264)
Résolution: 1920x1080
Débit d'images: 50
Format décodé: Planar 4:2:0 YUV

Flux 1: Audio
Codec: A52 Audio (aka AC3) (a52)
Canaux:3F2R/LFE
Fréquence d'échantillonnage: 48000 Hz
Débit: 448 kb/s

Flux 2: Sous-titres
Codec: BD subtitles (bdpg)
Langue: Français

On voit que la vidéo est du même format, sauf que la taille d'image est plus grande dans la résolution pleine du camescope (mais on pourrait aussi lui demander de filmer en 1440x1080). En revanche l'audio est différent.  

Utiliser HandBrake pour créer un mp4


Pour créer un fichier mp4 lisible dans l'ipad, le logiciel gratuit HandBrake est très performant. Lorsqu'on ouvre le fichier m2ts issu de la freebox, il trouve naturellement le flux video et le premier flux audio (celui qui est marqué Français) et ignore le reste.

En général, je ne change aucun réglage, sauf bien sûr que je choisis dans le volet de droite le Preset Ipad. Dans l'onglet video, je mets en général le framerate sur Constant et je le fixe à 25. Mais je en suis pas sûr que cela ait un vrai effet, car quand j'oublie de le faire je n'en vois pas de conséquence.

On peut alors ajouter la tâche à la queue (sous réserve qu'on ait paramétré dans Tools/options les paramètres du fichier destination), puis lancer la conversion avec Start.

On obtient un fichier m4v que l'on peut renommer en mp4 et charger par la voie d'itunes sur l'ipad et qui se lit alors très bien. En particulier la question complexe de la synchro audio/video semble correctement traitée.

On peut aussi l'exploiter dans Sony Vegas Movie Studio pour faire des coupes, du fondu etc... et le réexporter en mp4 pour l'ipad.

Utiliser avidemux pour découper la vidéo et la remultiplexer en mp4


Autant tsmuxer est décevant, car produit des vidéos sans synchronisation et qui sautent, autant avidemux est intéressant pour traiter les m2ts de la freebox. Quand on charge notre fichier m2ts dans l'application, alors il est d'abord indexé, ce qui se traduit par la création d'un fichier d'extension idx2 dans le même dossier. Si cette procédure ne se produit pas, c'est que le fichier existe sans doute déjà.

On peut alors faire un "trim" en fixant les valeurs A (début) et B (fin) de la vidéo à remuxer. Les touches de navigation sont très pratiques et permettent d'avancer soit image par image, soit par secondes, soit jusqu'à la prochaine frame noire, soit jusqu'à la fin.

On laisse le Video Decoder sur lavcodec, les Video et Audio Output sur Copy, et on choisit alors le Output format. Je recommande de prendre mp4 muxer et de ne rien toucher d'autre.

On sauve alors le fichier par File/Save. Sur mon ordinateur avec un intel core i7 cela met environ 2 mn pour une vidéo qui dure 2 heures. Cela montre bien que rien n'est décompressé et recompressé, mais que c'est simplement remultiplexé dans le conteneur mp4. Attention cependant il peut arriver une drôle d'erreur avec le message: Too Short. The video has been saved but seems to be uncomplete.
Cela semble se produire si le fichier initial (le m2ts de la freebox) contient des erreurs. Alors on est mal barré: il faut en tâtonnant couper la vidéo (le trim indiqué plus haut) pour ne sauver que des parties sans erreur.

Quand cela est fait, on obtient un fichier *.mp4 qu'on peut ouvrir dans vlc pour voir son format. On trouve:

Flux 0: Vidéo
Codec: H264 - MPEG-4 AVC (part10) (avc1)
Résolution; 1440x1080
Débit d'images: 25
Format décodé: Planar 4:2:0 YUV

Flux 1: Audio
Codec: MPEG AAC Audio (mp4a)
Langue: Français
Canaux: Stéréo
Fréquence d'échantillonnage: 48000 Hz

On voit que l'audio n'a guère changé, et que la vidéo a essentiellement un débit d'images de 25. Attention, bien qu'il soit en mp4, ce fichier ne sera pas utilisable sur l'ipad, car le format d'images est inapproprié. Le fichier résultant est cependant lisible dans media player, y compris avec l'audio.

Le fichier s'ouvre aussi dans Sony Vegas Movie Studio avec une piste audio.  La synchro est correcte. On peut alors traiter le fichier: éventuellement encore faire des coupures, faire un fading final, ajouter un titre.

Ensuite, il faut choisir un format de sortie. En général je prends le format Apple ipad. Il faut reconnaître que la conversion est longue, prévoir de 2 à 3 fois la durée de la vidéo à convertir. C'est donc à lancer essentiellement la nuit.

jeudi 14 mai 2015

Un autre ordinateur utilise l'imprimante


J'ai une imprimante multifonction Canon MP640 qui est installée sur le réseau de la freebox. Elle est branchée en wifi. Mon ordinateur (sous Windows 7) est lui branché à la freebox par un cable réseau. L'imprimante de façon générale marchait correctement et pouvait ainsi être utilisée par d'autres ordinateurs à mon domicile, sans que mon propre ordinateur ait besoin d'être allumé.

Cependant aujourd'hui un programme intitulé Carnet.exe lancé sur mon ordinateur que j'avais réalisé sous delphi 7 et qui doit imprimer des enveloppes a refusé d'imprimer tout document en renvoyant systématiquement le message d'erreur: "un autre ordinateur utilise l'imprimante".


Or bien entendu aucun autre ordinateur n'utilisait l'imprimante, et d'ailleurs quand j'utilisais un autre programme sur mon ordinateur il fonctionnait correctement. C'est donc un problème lié à mon programme Carnet.exe, et qui m'a causé une demi-journée de travail et de test pour trouver une solution.

En fait la solution semble un peu incroyable: j'ai découvert que mon programme envoie ses documents à l'imprimante sans y mettre de titre. Et dans la configuration de l'imprimante (sous wifi dans un réseau freebox où l'ordinateur est branché par le cable), il semble que l'imprimante refuse de recevoir des commandes d'impression sans titre, et réponde alors qu'elle est utilisée par un autre ordinateur.


La solution a donc été de reprogrammer Carnet.exe en ajoutant devant chaque commande

Printer.begindoc;
une commande du type
Printer.title:='Carnet';

Cette seule solution a suffi a rendre à nouveau fonctionnelle l'impression sur mon programme.