dimanche 25 mars 2007

Codecs ou filtres?

Il y a beaucoup de confusion dans les forums Internet sur les codecs et les filtres. Essayons de clarifier cela un peu.

Ce qui est commun aux deux concepts, c'est l'idée d'avoir un fichier spécialisé contenant un algorithme de compression ou de décompression, de façon à ce que toutes sortes d'application multimedia puissent l'utiliser. Ces applications lorsqu'elles ont besoin de faire le traitement dont il s'agit, chargent le fichier en mémoire et appellent certaines des fonctions qui y sont contenues. Par exemple comprimer une vidéo en XviD MPEG-4 Codec fait appel à un fichier xvidvfw.dll ou comprimer en DivX s'appuie chez moi sur un filtre DivX Encoder Filter contenu dans un fichier divxenc.ax.

Microsoft a défini deux "architectures" différentes pour créer des applications multimedia. La plus ancienne s'appelle Video for Windows (vfw), la plus récente s'appelle directshow. La manière de rechercher et d'appeler les fichiers de compression ou décompression est différente selon l'architecture, ce qui crée une différenciation entre les fichiers destinés à une application vfw ("les codecs") et les fichiers destinés à une application directshow ('les filtres").

Un exemple d'application video for windows est virtualdub. Un exemple d'application directshow est Windows Media Player, mais aussi mes applications CaptureFlux ou ImageGrab.

Heureusement, Microsoft a prévu une compatibilité ascendante: les codecs VFW existant sur le marché peuvent dans la plupart des cas être utilisés par une application directshow, grâce au Video Compression Manager. C'est un filtre directshow générique, contenu dans un fichier qcap.dll, qui au lieu d'effectuer lui-même un traitement, sait appeler un ancien codec VFW à qui il sous-traite le travail. C'est donc grâce à lui que les codecs peuvent être utilisés dans les applications directshow, sans devoir être réécrits spécialement.

Mais cette compatibilité ne marche que dans un sens. Dans l'autre sens, il y a beaucoup de filtres de compression ou de décompression qui ne peuvent être utilisés que par des applications directshow, et qui sont inexploitables par une application VFW. C'est notamment le cas des filtres Microsoft de compression ou décompression DV (qui s'appellent parfois improprement les codecs DV ou dvsd de Microsoft), qui n'existent que sous forme de filtre, ce qui fait que VirtualDub a du mal avec les fichiers DV, sauf si vous installez un codec DV comme celui de Mainconcept ou de Panasonic.

Pour reprendre l'exemple cité plus haut,
XviD MPEG-4 Codec est bien un codec VFW, qui grâce au compression manager peut aussi être utilisé dans une application directshow. CaptureFlux sait par exemple le mobiliser pour faire de la compression en Xvid en temps réel. A l'inverse, DivX Encoder Filter est un filtre directshow, qui n'a pas la capacité d'être exploité par une application VFW.

Ce qui est vrai pour la vidéo l'est aussi pour l'audio. Il faut distinguer entre les codecs audio et les filtres directshow traitant l'audio. Grâce à l' Audio Compression Manager, contenu dans le fichier quartz.dll, il y a la même compatibilité ascendante. Par exemple un codec de compression en mp3 est fourni en standard dans le fichier l3codeca.acm. Un filtre pur de compression en mp3 est contenu dans le fichier lame.ax qu'on peut télécharger sur le site Elecard.

Dans sa version 2.1, Filmerit ne traitait que des "purs filtres directshow", et n'indiquait rien sur les codecs. Dans sa version 3.3, Filmerit traitera aussi les filtres construits à partir des codecs video ou audio.

1 commentaire:

Steph a dit…

Waouh ! Je cherchais des explications sur la différence entre codecs et filtres pour une étude dont mon employeur m'a chargé, mais n'arrivais pas à trouver des explications claires... jusqu'à ce que je tombe sur votre page qui est d'une limpidité exemplaire et qui comporte toutes les infos dont je peux avoir besoin.

Donc, un grand merci pour cet article !